10 conseils pour votre jardin de printemps.

Ça y est ! Le signal de départ est donné pour rendre aux jardins leurs couleurs et leur beauté de l'année dernière.

A partir de maintenant, les températures vont augmenter, les jours seront plus longs et il y aura plus d'heures de soleil pour les plantes. Bientôt, nous allons commencer à voir les résultats des efforts et du temps consacré à nos jardins. Et pour que ce résultat soit encore meilleur, voici quelques conseils qui pourront être suivis pour les semaines à venir.

Le temps des semances

A cette époque où l'hiver n'est pas totalement fini et que le printemps prend son temps à s'installer, c'est le moment de choisir les fleurs que nous voulons. C'est maintenant que le semis sera fait. Selon les espèces, plus tôt ou plus tard, mais toujours deux semaines avant son pic. Il est essentiel de faire des trous de plantation avec des matériaux poreux (pierres ou arlitas).

De la distance entre les plantes

Pour la floraison, il est essentiel qu'il y est suffisamment d'espace entre chaque plante, en tenant compte de la taille de chaque plante et de la façon dont nous voulons qu'elle grandisse. Si vos plantes sont trop proches les unes des autres, elles se chamaillent leurs nutriments entre elles, leur potentiel de croissance est limité et elles vieillissent plus rapidement. En moyenne, il doit y avoir au moins 30 centimètres d'espace, et plus selon la taille. Si vous avez affaire à des plantes très volumineuses ou épineuses, vous devrez les tuteurer.

Attention aux insectes ravageurs

le printemps, c'est l'apparition des fleurs, mais aussi celle des pucerons, des cloportes, des escargots... Les pluies printanières et la hausse des températures sont le terreau idéal pour les insectes. Soyez donc très prudent et vérifier régulièrement si les feuilles sont endommagées. Il est également conseillé de tondre la pelouse.

L'entretien de la pelouse

Enlever les racines des mauvaises herbes est la première chose dont votre pelouse aura besoin pour être belle. Pour niveler le terrain, il est nécessaire de soulever les zones submergées par les pluies. Ceci est fait avec une coupe transversale et un remplissage des parties creuses avec du substrat. Les parties qui, au contraire, sont plus élevées, devront être aplaties avec un rouleau lorsque le sol est sec.

Les plantes d'intérieur

Le printemps est une saison plus humide et cela affecte également les plantes d'intérieur. C'est la période à laquelle, un arrosage plus fréquent de vos plantes d'intérieur pourra être repris, et pourquoi pas, changez la terre des pots.

Profitez de l'espace

Profitez de chaque espace jusqu'au dernier recoin du jardin. Etudiez quelles espèces s'adaptent le mieux à chaque zone. un professionnel sera de bons conseils. Même les zones qui restent à l'ombre pendant une grande partie de la journée peuvent aussi avoir leur charme. Les fougères, les érables, les hostas et les heléboros s'adaptent et se développent très bien dans les zones ombragées.

Apportez de la diversité

Jouez avec les dimensions et les formes de votre jardin. Les plantes grimpantes sont par exemple un bon moyen de remplir les espaces verticaux - sur un mur, autour d'une fenêtre, ou sur le bord du jardin -. Elles apportent également une touche plus sauvage, comme si la nature envahissait le jardin. Elles sont aussi une bonne soluiion pour gagner de l'ombre naturellement.

Enrichissez la terre

Il y a quelques astuces pour améliorer les propriétés du substrat. Pour que les plantes ne manquent pas d'éléments nutritifs, il y a ceux qui suggèrent d'enterrer les restes de nourriture autour des plantes, et de les mélanger avec le substrat. Il est également courant pour ceux qui ont un aquarium, d'utiliser l'eau de celle-ci (une fois renouvelée) pour arroser les plantes.

L'irrigation

L'idéal serait d'avoir un système d'irrigation automatique qui assure le bon entretien du jardin, surtout s'il est grand car cela prend beaucoup de temps pour d'arroser convenablement chaque plante. Mais il n'est pas toujours possible d'avoir un arrosage automatique, donc à la place, vous pouvez simuler l'irrigation au goutte-à-goutte en faisant un petit trou dans une bouteille d'eau et en la plaçant près de chaque plante.

Nettoyez les feuilles de vos plantes d'intérieur

Inévitablement la poussière s'accumule sur les feuilles. Leur nettpoyage peut être fait simplement en passant délicatement un petit chiffon humide. Un coton humidifié dans du lait donne aussi de très bons résultats.

Profitez de Votre Jardin, Sans en Subir les Contraintes

Profitez sans hésiter du savoir-faire d'un professionnel diplômé